Accéder au contenu
  • IA
  • Design

Les attentes liées à la conception améliorée par l'IA

8 décembre - 23

Sylvain Jacques
Directeur ⏤ Design

Pour notre industrie de produits numériques, l'arrivée de l'automatisation et de l'intelligence artificielle (IA) représente un changement majeur de paradigme. Grâce à l'IA, nous pourrons accélérer nos processus et surtout augmenter notre productivité.

Beaucoup d'encre numérique a coulé pour parler de la façon dont cela touchera le travail des designers de produit. Et cet afflux soudain d'outils propulsés par l'IA a rendu certaines compétences presque désuètes. Il a également créé de nouvelles exigences, de nouvelles attentes et modifié les pratiques d'embauche des futurs designers de produits.



La boule de cristal de la conception

  • Les bons designers se serviront de ces outils pour effectuer des tests concernant l'utilisation. Ils pourront déterminer les parcours prévisibles et imprévisibles, faire de la recherche et des benchmarks sur les produits, et élaborer des flux d'utilisateurs et des wireframes en transmettant simplement le brief à l'outil d'IA de leur choix.

  • Les designers d'exception verront ces outils comme des accélérateurs pour le développement de produit et l'IA comme une collaboratrice. Les créatifs et créatives d'exception demanderont à l'IA de donner son opinion et de leur fournir des conseils. Ils possèdent le savoir-faire en conception éthique et une capacité non biaisée de prévoir les besoins ou les problèmes futurs que les utilisateurs·trices n'ont pas encore communiqués. Ils·elles seront en mesure d'identifier des nouvelles opportunités et nouvelles habitudes de comportement.



L'ingénierie et la conception

Même si OpenAI a mis l'accent sur le traitement du langage naturel, on s'attend à ce que les concepteurs et conceptrices aient de bonnes connaissances en ingénierie. L'intégration de l'IA dans les flux de travail nécessitera une excellente connaissance du fonctionnement de ces outils, de la façon dont ils s'incorporent dans la conception globale et des flux de travail de développement à n'importe quelle échelle. Pour que ChatGPT puisse fournir une contribution solide, pertinente et précise, il faut s'attendre à plus des concepteurs et conceptrices.



Les dangers du beige

Un piège flagrant que beaucoup de designers risquent de rencontrer est celui d’une confiance excessive en l’IA. Une situation où nos biais implicites restent incontestés, où les utilisateurs·trices de cultures diverses sont perçus et traités uniformément comme s’ils·elles étaient tous nord-américain·e·s typiques. La facilité d’un parcours sans résistance peut sembler attrayante, mais elle conduit invariablement à des résultats homogènes : tout aura la même fonctionnalité, la même esthétique, le même ressenti - un univers terne et uniformément beige. Lorsque nous concevons pour tout le monde, nous ne concevons pour personne.



L'invention et la conception

Le défi consiste à recruter des designers prêts à utiliser l'IA tout en préservant l'essence du design de produits, c'est-à-dire d'élaborer des expériences qui résonnent chez les gens. Étant donné que nous arrivons à ce tournant, devrions-nous envisager d'intégrer l'utilisation de l'IA dans nos objectifs annuels? Appartient-elle aux compétences spécialisées ou générales, ou bien mérite-t-elle sa propre catégorie? Ces questions nous propulsent dans un avenir où la curiosité, l'empathie et les prouesses techniques convergent. Nous voulons ainsi nous assurer qu'une bonne collaboration avec l'IA améliorera, sans le remplacer, notre engagement envers des solutions de design judicieuses sur le plan éthique et axées sur les utilisateurs et utilisatrices.

00:00
00:00

Switching to English